Carte de l'ozone

Carte de répartition actuelle de l'ozone [ lire la suite ]

Taux d'ozone

Smog hivernal: début de la saison sensible pour cette pollution de l'air

Durant la saison froide, notamment lors des périodes de stratus, les concentrations de particules fines dans l'air peuvent temporairement augmenter et être à l'origine d'un épisode de "smog hivernal".

Améliorer la qualité de l'air requiert la collaboration de tous.

Pour prévenir les atteintes sanitaires dues à des hausses ponctuelles de la pollution, l'information joue un rôle important. C'est pourquoi, l'Etat de Genève veille à assurer pour la population un accès à des données relatives à la qualité de l'air mises à jour en continu. Par ailleurs, adopter quelques bons comportements – comme privilégier des moyens de transports moins polluants ou veiller au bon usage de son chauffage – permet à tout un chacun d'agir activement en faveur de la qualité de l'air. Ces gestes contribuent ainsi à renforcer les actions mises en œuvre par le canton pour réduire cette pollution en intervenant de façon préventive sur ses sources.

Les particules fines sont les principales composantes du smog hivernal. Elles sont nocives pour la santé car les plus petites d'entre elles peuvent pénétrer au plus profond des ramifications des poumons, voire atteindre la circulation sanguine. [lire la suite]

Liens