Carte de l'ozone

Carte de répartition actuelle de l'ozone [ lire la suite ]

Taux d'ozone

Effets de la pollution atmosphérique sur la santé

Il est prouvé que la pollution atmosphérique est à l'origine de maladies et de décès prématurés. Le principal risque provient des charges trop élevées en poussières fines et en ozone. Les personnes les plus touchées sont celles qui vivent à proximité d'axes routiers très fréquentés.

L'Office fédéral de l'environnement informe de l'ozone qui peut provoquer des maladies des voies respiratoires.

Chaque fois que nous inspirons, des gaz tels que le dioxyde d'azote et l'ozone ainsi qu'une grande quantité de particules fines pénètrent dans nos voies respiratoires et nos poumons. Ces particules se déposent dans les bronches et les alvéoles pulmonaires, où elles peuvent avoir des effets nocifs sur la santé à plus ou moins long terme.

Plus les particules sont petites, plus elles pénètrent profondément dans les poumons. Une exposition excessive à des polluants entraîne une augmentation des troubles et des maladies respiratoires chez les enfants et les adultes, notamment des crises de dyspnée, de la toux et des expectorations chroniques, des bronchites, chroniques ou non, ainsi que des infections des voies respiratoires.

Chez les personnes déjà malades, la pollution atmosphérique constitue une charge supplémentaire: plus l'air est pollué (p. ex. le longs d'axes routiers très fréquentés), plus les phases de rémission sont brèves. [lire la suite]

Liens