Dictionnaire de la météo

Comment la métamorphose de la neige influence-t-elle son tassement?

Si l’on veut comprendre comment les propriétés de la neige influencent la formation des avalanches, on doit s’intéresser à la structure microscopique de la neige.

Image 3D de la structure de la neige après 4 jours sous l’influence de différences de température verticales et tassement Représentation graphique: Mareike Wiese et Martin Schneebeli, SLF

Même de petites variations dans la structure microscopique de la neige ont une grande influence sur le comportement du manteau neigeux et la formation des avalanches. Etant donné que la neige est généralement très proche de son point de fusion, les grains de neige se métamorphosent en permanence. La modification de la structure microscopique est appelée métamorphose de la neige. Les conditions de température à l’intérieur du manteau neigeux jouent à cet égard un rôle décisif, car elles déterminent comment la neige se métamorphose. A température plus ou moins constante, la neige acquiert une structure compacte à grains plutôt ronds. Des différences de température au niveau vertical sont toutefois nettement plus fréquentes dans le manteau neigeux. Sous ces conditions se constituent de grands cristaux anguleux dont la forme extrême est dénommée givre de profondeur (photo 1). Comme les liaisons sont peu nombreuses entre ces grains anguleux, leur structure est plus fragile. Les couches composées de grains anguleux constituent souvent des couches fragiles donnant lieu à des avalanches. Ces liaisons peuvent rompre en cas de surcharge soudaine du manteau neigeux, par exemple en présence d’un skieur. [Lire la suite]

lire