Qualité des plages vaudoises

Qualité de l'eau des plages - cartographie [ lire la suite ]

Températures de l'eau Suisse

Carte des températures d'eau [ lire la suite ]

Temperatures de l'eau

Nage en eau froide, un sport de l'extrême

Certains s'en aspergent les jambes pour améliorer la circulation sanguine, d'autres s'en tamponnent les yeux chaque matin pour les décongestionner… À petite dose, l'eau froide est une précieuse alliée. Des amateurs ont choisi, eux, de s'y plonger intégralement à des températures avoisinant le zéro degré. Et ils en retireraient de nombreux bienfaits. Ce sont les adeptes de la nage en eau froide ou en eau glacée. Comment le corps réagit-il à ce genre d'immersion ? Et comment gérer les variations de températures de notre organisme dans l'eau ? Explications.

Nage en eau froide, un sport de l'extrême

Les rituels matinaux réservent parfois de mauvaises surprises et la douche froide en fait partie. Mais Alexandre Fuzeau, lui, aime l'eau froide, très froide même. Trois fois par semaine, il se plonge dans l'eau de la Seine qui en mars, dépasse rarement les 5 degrés. Une agression pour le corps peut-être, mais une agression qui d'après lui, stimule ses défenses immunitaires.

Alexandre en est sûr, il doit sa santé de fer à ses baignades hebdomadaires. Un vrai bain de jouvence : "La première sensation, c'est bien sûr la brûlure du froid comme le chaud intense brûle. C'est la raison pour laquelle on peut être rouge, un peu comme un coup de soleil. C'est la sensation primaire, c'est-à-dire ce que ressent le corps. L'autre sensation, c'est une sensation de repos, de bien-être", décrit-il. [lire la suite]