Dictionnaire de la santé

Piqûre d’abeille ou de guêpe – que faire?

Que ce soit à l’occasion de joyeuses fêtes au jardin ou d’une journée tranquille au parc, nous sommes sans cesse environnés de bourdonnements. Les abeilles et les guêpes s’en donnent à cœur joie en été. Leurs éventuelles piqûres sont désagréables et douloureuses. Elles représentent même une menace vitale pour les personnes allergiques.

Ne grattez jamais la piqûre!

Les abeilles et les guêpes se plaisent particulièrement en août et septembre. Surtout en présence d’une odeur de bon repas, de parfum doux ou de crèmes solaire. Les petits insectes sont également attirés par les couleurs vives. Si leurs piqûres leur servent de défense, elles sont pour nous synonymes de gonflements, de démangeaisons et douleurs.

Piqûre d’abeille ou de guêpe?

Une piqûre d’abeille est relativement facile à reconnaître. Le dard de l’abeille avec la poche à venin qu’elle renferme reste, bien visible, dans l’endroit piqué.

Un dard d’abeille resté enfoncé dans l’épiderme doit être extrait aussi rapidement que possible. Ne l’enlevez pas avec les doigts pour éviter que la poche à venin se libère dans la plaie occasionnée par la piqûre. Utilisez de préférence une pincette ou une carte à tiques. [lire la suite]

Liens