Dictionnaire de la sant

L’hiver, notre peau et ses besoins

Le vent et le froid mettent notre peau à rude épreuve et nous obligent à en prendre soin. Mais l’hiver est aussi propice à certaines petites interventions médicales.

La peau de nos extrémités est exposé au météo plus qu'autres parties. © istockphoto.com/mady70

Visage et corps

Pour notre peau, l’hiver est une saison difficile. «Les différences de température et d’humidité entre l’extérieur et l’intérieur représentent un stress. Ce dernier oblige notre peau à travailler plus intensément pour s’adapter aux conditions climatiques extérieures et à des appartements ou à des bureaux chauffés et secs», explique le Pr Wolf-Henning Boehncke, médecin chef du service de dermatologie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Le vent, le froid et l’humidité ont tendance à accentuer la déshydratation de la couche cornée par une évaporation de l’eau de surface. La chaleur et la sécheresse entraînent une diminution de la teneur cutanée en eau. A ces facteurs s’ajoute la baisse de la lumière naturelle, les UVA et les UVB. Un phénomène qui a pour conséquence de rendre plus actives les maladies chroniques inflammatoires de la peau, telles que le psoriasis ou l’eczéma. Souffrir d’une peau trop sèche, qui tiraille ou se fendille n’est pourtant pas une fatalité! « [lire la suite]

Liens