L'index UV

Prévision de l'index UV (valeur maximale journalière) [ lire la suite ]

Indice UV

Attention au soleil de printemps !

Au printemps, notre peau réagit de manière particulièrement sensible aux rayons UVA et UVB intenses émis par le soleil. Même lorsque le temps est couvert, près de 80 % du rayonnement solaire atteint encore la surface de la terre. La Ligue contre le cancer indique quelques comportements personnels à adopter pour réduire au maximum les risques de contracter un cancer de la eau.

Portez un chapeau, il vous offre une bonne protection.

La lumière du soleil a des répercussions positives sur notre bien-être, active le métabolisme et libère des endorphines. Attention cependant à ne pas sous-estimer la force du soleil de printemps. A la sortie de l’hiver, notre peau est particulièrement sensible. Même pendant les journées les plus fraîches, lorsque le ciel est couvert, 80% des rayons nocifs du soleil réussissent encore à percer les nuages pour parvenir jusqu’à nous. Cela rend l’invisible soleil de printemps particulièrement dangereux – même lorsque la couverture nuageuse est importante – et augmente les risques de développer un cancer de la peau.

Les lésions cutanées provoquées par les rayons UV sont la première cause à l’origine des cancers de la peau. Chaque année, près de 2500 personnes en Suisse se voient diagnostiquer un mélanome; parmi elles, 310 décèderont. Si le cancer est dépisté suffisamment tôt, les chances de traitement et de guérison sont sensiblement plus élevées. Mais pour éviter d’aller jusque-là, la Ligue contre le cancer s’est fixé pour mission d’informer la population : en adoptant les comportements adéquats, chacun et chacune d’entre nous peut réduire le risque de contracter le cancer de la peau.[lire la suite]

Liens