Prévision pollinique

Centre d'Allergie Suisse [ lire la suite ]

Poussières fines Suisse

Carte de répartition actuelle des poussières fines [ lire la suite ]

L'index UV

Prévision de l'index UV (valeur maximale journalière) [ lire la suite ]

Informations polliniques à l'étranger

Liens utiles sur les prévisions polliniques ou les informations polliniques à l'étranger. [ lire la suite ]

Qualité de l'air

Pollution atmosphérique: données actuelles sur MétéoSuisse [ lire la suite ]

Météo & Santé

Un hiver en pleine santé!

Hiver Si la vague de grippe saisonnière est certaine, elle nous touche pourtant un peu différemment chaque hiver. Récemment, on a entendu parler d’une grippe assez forte, qui avait sévi en Australie. Est-ce que l’on doit s’attendre à une vague de grippe pareille en Suisse cet hiver?

Comment anticiper les maladies de cet hiver? (iStock/ martin-dm)

Qu'est-ce que la grippe?

La grippe est causée par les virus influenza A (différents sous-types comme H1N1 ou H3N2) et deux lignages de virus influenza B. Ils se transmettent facilement par contact direct (éternuement, toux, mains) ou via des objets contaminés. Une fois infecté, on peut transmettre les virus, même si l’on se sent (encore) en bonne santé.

Les symptômes commencent environ un à trois jours après l’infection. Forte fièvre soudaine (≥ 38 °C), frissons, toux sèche, maux de tête, douleurs musculaires, rhume et perte d’appétit sont les symptômes typiques d’une grippe, qui peut durer jusqu’à deux semaines.

Une grippe peut être légère et sera alors souvent confondue avec un refroidissement. (Les symptômes apparaissent graduellement: rhume, maux de gorge, toux et une faible fièvre parfois forte chez les enfants). [lire la suite]

______________________________________________

Probiotiques, prébiotiques et zinc: un tiercé gagnant en hiver

Chaque année, près de 9 personnes sur 10 sont victimes au moins une fois d’une infection ou un virus liés au froid!

Maladies infectieuses: Il faut toujours mieux prévenir que guérir! (iStock/ Sam Edwards)

La flore intestinale 

60 à 70% de notre système immunitaire se situe au niveau de l’intestin, en lien étroit avec la flore intestinale. Les bactéries de cette flore intestinale contribuent au bon fonctionnement du système digestif et surtout du système immunitaire.  

Certains probiotiques, qui sont des bonnes bactéries, contenus dans des compléments alimentaires, vont renforcer la barrière intestinale qui filtre infections et virus liés au froid. Sous forme de gélules, ils stimulent la production et l’action de cellules qui agissent dans la chaîne immunitaire, dont les fameux globules blancs. 

Un véritable dispositif d’action efficace contre les pathogènes (bactéries ou virus) qui tenteraient donc de s’infiltrer dans l’organisme. Attention, chaque espèce et souche de probiotique a un effet différent sur notre santé, le choix du bon probiotique est donc fondamental. [lire la suite]

Liens