Dictionnaire de la météo

C’est au printemps que tout se joue

Entre ébourgeonnage et effeuillage, le printemps est la saison clé au cœur des vignes. Rencontre avec Reynald Parmelin, du Domaine La Capitaine à Begnins (VD).

Viticulteur bio depuis plus de vingt ans, Reynald Parmelin représente la huitième génération d’artisan vigneron du domaine.

Les gestes sont rapides, les doigts agiles et le coup d’œil précis. Aucun bruit alentour, seuls les bruissements des petites feuilles et le piaillement des oiseaux viennent rythmer le travail de la vigne en cette matinée de mai. Un petit groupe d’enfants en sortie scolaire passe en s’amusant, à mille lieues d’imaginer ce qui se trame entre les allées de ceps. Car en ce moment, la période est déterminante pour la qualité de la récolte à venir. D’autant plus sur le Domaine La Capitaine, à Begnins, certifié bio et Demeter.
«Les exigences pour les deux sont les mêmes, à ceci près que pour le Demeter, nous suivons le calendrier lunaire pour certaines interventions et utilisons des décoctions de plantes pour certains traitements», détaille Reynald Parmelin, propriétaire des lieux.
Amoureux de la biodiversité et respectueux des cycles, le professionnel sait de quoi il parle: huitième génération d’artisan vigneron, plus de vingt ans de viticulture bio, 22 hectares de vignes, 21 cépages et une quinzaine de vins confectionnés. 
Le Domaine La Capitaine produit chaque année environ 150 000 bouteilles dont 10% sont vendues à l’exportation (Norvège, Angleterre, Belgique, France). [Lire la suite]

lire