Pr?ciser la m?t

Berne veut mieux s'armer face à la sécheresse

L'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage veut pouvoir prédire une période sèche sur un mois, contre cinq à dix jours actuellement.

Les périodes de sécheresse pourraient devenir plus fréquentes en Suisse en raison du réchauffement climatique. Image: Keystone

La sécheresse sera bientôt considérée comme un danger naturel en Suisse. Face au réchauffement climatique, l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) veut se doter d'outils pour mieux prédire les périodes sèches et améliorer la prévention auprès de la population.

Jusqu'à récemment, la Suisse ne connaissait que très peu de périodes de sécheresse, indique à l'ats Barbora Neversil, chargée d'information sur les dangers naturels pour l'OFEV. Elle revenait sur une information de la NZZ am Sonntag. Mais avec le réchauffement climatique, le phénomène risque d'être de plus en plus fréquent.

Le mois de décembre 2016 a été le plus sec depuis le début des mesures, soit 150 ans. Certaines régions de Suisse romande n'ont pas vu une goutte d'eau. Sur le Plateau, la moyenne des précipitations s'est élevée à 2 millimètres. [lire la suite]