Préciser la météo

Avec le printemps, l'arrivée des cumulus

La sortie de l'hiver et l'arrivée du printemps ne sont pas uniquement synonyme de libération des pollens, du bourgeonnement des petites fleurs et du réveil du chant mélodieux du merle... C'est également l'époque de l'année où la stratification de la masse d'air dans les basses couches bascule d'un profil stable à celui d'un profil instable, favorisant ainsi les nuages cumuliformes au détriment des nuages stratiformes.

Le printemps est la saison des cumulus.

L'insolation en augmentation 

En cette fin de mois de mars, avec en moyenne une augmentation de la durée du jour d'environs 3 minutes par 24 heures, les journées se ralongent de plus en plus et les nuits raccourcissent. Ce basculement des durées de jour et de nuit a un effet prépondérant sur la stabilité de la couche d'air à proximité du sol terrestre. Cela provient du fait que la couche d'air en contact avec le sol se refroidit et se réchauffe via le processus thermodynamique de conduction. En hiver, les longues nuits favorisent un refroidissement du sol conséquent, engendré par l'évacuation de la chaleur terrestre par rayonnement vers l'espace. Via la conduction, la couche d'air en contact avec ce sol froid se refroidit d'autant et la faible insolation en journée ne suffit guère à la réchauffer. [lire la suite]