Prévision du danger d'avalanches

Le bulletin national vous informe sur la situation actuelle. (Institut Fédéral pour l'Etude de la Neige et des Avalanches, Davos) [ lire la suite ]

Météo pour randonneurs

Informations actuelles sur les cols des Alpes. [ lire la suite ]

Avalanches

L’hiver sans neige sonne le glas du ski industriel

La saison qui débute s’annonce comme celle de tous les dangers pour les stations suisses. Leur survie passe par des rapprochements, et une révolution mentale en direction du «tourisme doux»

En Suisse, la répétition d’hivers sans neige contraint une industrie entière à lutter pour sa survie.

Mais où sont les neiges d’antan? Nulle part, comme chacun peut constater avec, ce Noël, la poursuite d’un hiver désespérément doux. Le réchauffement climatique pèse de plus en plus sur les activités humaines, jusque chez nous.

En Suisse, la répétition d’hivers sans neige contraint une industrie entière à lutter pour sa survie. Le tourisme des sports d’hiver, déjà étranglé par le franc fort, s’apprête à traverser une saison «de tous les dangers», selon l’expression du directeur de Téléverbier. Un récent et sévère commentaire de la NZZ évoquait le risque que les milliards investis dans les remontées mécaniques se transforment bientôt en une «montagne de capital mort». Le manque de neige n’est pas seulement un désagrément pour les skieurs, il risque de devenir un problème économique de première importance pour la Suisse.

Si elles atteignent un point critique aujourd’hui, ces difficultés ne sont pas nouvelles. La Confédération a déjà averti qu’il faudrait cesser d’investir dans le ski à moyenne et basse altitude. Le problème est que personne ne veut l’écouter. Un puissant lobby des montagnes milite pour la poursuite de lourds investissements dans le ski industriel. Comme il sera de moins en moins rentable, il faut s’attendre à des demandes de subventions qui pourraient se monter en milliards de francs ces prochaines années. [lire la suite]

 

Liens