Poussières fines Suisse

Carte de répartition actuelle des poussières fines [ lire la suite ]

Qualité de l'air

Pollution atmosphérique: données actuelles sur MétéoSuisse [ lire la suite ]

Polluant

Un robot-anguille pour traquer les sources de pollution

Des chercheurs suisses ont développé un robot-anguille nageur, dont le but est de remonter à la source d’une pollution. Doté de capteurs, il peut être guidé, mais également se déplacer de manière autonome. Des tests sont en cours sur le lac Léman.

Le robot-aguille ressemble à un serpent. Photo: Keystone

Détecter les sources de pollution dans l’eau, à l’aide d’un robot équipé de capteurs chimiques, physiques et biologiques. C'est le projet financé par le programme suisse Nano-Tera, auquel participent des chercheurs de l’EPFL, de l'Université de Lausanne (UNIL), de l'Institut de recherche sur l'eau Eawag et de la HES de Suisse occidentale.

Baptisé 'Envirobot', mesurant 1,5 mètre, l'engin se déplace à la manière d’une anguille dans les lacs et les cours d’eau, sans remuer de vase ou perturber la faune aquatique. Grâce à ses capteurs, il est capable d’effectuer des mesures à différents endroits, et d’envoyer les résultats en temps réel à un ordinateur placé à distance.

Des tests ont lieu dans le lac Léman. Récemment, les chercheurs ont simulé la présence de pollution en diffusant localement du sel non loin de la rive, ce qui produit des changements de conductivité dans l’eau. [lire la suite]

Liens