Poussières fines Suisse

Carte de répartition actuelle des poussières fines [ lire la suite ]

Qualité de l'air

Pollution atmosphérique: données actuelles sur MétéoSuisse [ lire la suite ]

Polluant

Mesure de la pollution électromagnétique des maisons

Le terme « électrosmog » ne saurait être banni de notre quotidien : les rayonnements des antennes de téléphonie mobile et des lignes à haute-tension, mais aussi les appareils et câbles électriques dans la maison peuvent nuire à la santé. Comment découvrir de telles sources d'émissions chez soi et comment en réduire l'effet ?

C'est un fait indiscutable : les rayonnements électromagnétiques ont une influence sur le corps humain.

La plus grande partie de l'électrosmog est littéralement « de fabrication maison ». Les appareils électriques et électroniques, les émetteurs et récepteurs WLAN, les téléphones mobiles et sans fil, les fours à micro-ondes, etc. sont à l'origine d'un rayonnement électromagnétique haute fréquence mesurable. Les câbles et lignes électriques, quant à eux, produisent un rayonnement électromagnétique basse fréquence. Aussi, les habitants disposent souvent eux-mêmes de possibilités pour éviter ou réduire ces émissions à l'aide de mesures simples. Il est également incontestable que les rayonnements électromagnétiques affectent le corps humain. Par contre, les spécialistes ne sont pas unanimes quant aux atteintes potentielles sur la santé.

Quand est-il conseillé de mesurer la pollution électromagnétique d'un bâtiment ?

Par principe, cela vaut toujours la peine de faire vérifier chez soi la présence ou non de champs électromagnétiques perturbateurs. Cela permet de clarifier si d'éventuelles sources perturbatrices se trouvent à l'intérieur ou à l'extérieur du bâtiment. [lire la suite]

Liens