Météo pour randonneurs

Informations actuelles sur les cols des Alpes. [ lire la suite ]

Qualité des plages vaudoises

Qualité de l'eau des plages - cartographie [ lire la suite ]

Températures de l'eau Suisse

Carte des températures d'eau [ lire la suite ]

Météo Monde sur l’OMM

Toutes les actualités par pays. [ lire la suite ]

Météo & Loisirs

Nourrir les oiseaux: oui, mais correctement

Avec l’arrivée de la neige, de nombreux oiseaux profitent de la nourriture mise à leur disposition dans les jardins. Pour éviter qu’ils ne se transmettent des maladies, il convient d’accorder une attention particulière à l’hygiène des mangeoires.

En hiver, le verdier d’Europe profite volontiers de la nourriture supplémentaire qu’offrent les mangeoires. Un nourrissage inapproprié peut par contre favoriser les maladies, qui touchent souvent le verdier.
photo © Markus Varesvuo

Avec la neige, davantage d’oiseaux s’aventurent dans les jardins pour profiter des mangeoires bien garnies. Ils sont certes bien adaptés aux conditions hivernales, mais une couverture neigeuse fermée complique quand même leur recherche de nourriture. Les graines et autres friandises mises à disposition leur facilitent bien la vie. La Station ornithologique de Sempach rappelle les simples mesures d’hygiène à respecter pour éviter que les oiseaux ne se transmettent des maladies qui les affaibliraient ou même les tueraient.

Les usages suivants sont de mise lorsque l’on nourrit les oiseaux en hiver :

La nourriture doit être d’une qualité irréprochable. Les restes alimentaires ne sont pas adéquats.

Nourrissez modérément, mais régulièrement. Veillez à avoir la mangeoire garnie tôt le matin. Les besoins nutritifs des oiseaux sont particulièrement élevés après une longue nuit froide.

La nourriture doit être à l’abri des intempéries et présentée de façon à ce que les oiseaux ne puissent pas s’assoir dedans et la souiller. Les mangeoires à réservoir et à bols ouverts étroits sont appropriés, ainsi que les mangeoires cylindriques. [lire la suite]

______________________________________________

10 plaisirs nordiques qui nous font aimer l’hiver

Une balade en traîneau à chiens, une randonnée en raquettes au clair de lune ou une nuit dans un igloo… Qui a dit que l’hiver était une saison ennuyeuse?

Le traîneau tracté par des chiens par grand froid... voici un plaisir exclusivement hivernal!
© Getty

Dormir

Géodésique A flanc de montagne, avec vue plongeante sur la vallée du Rhône et, là, à gauche, le bout du Léman, ces pods offrent une expérience inédite. Sous ces structures rondes, une véritable chambre cosy de 40 m2 dotée d’une vaste terrasse et de tout le confort. En sus: la nature pour décor. Un grand lit douillet, du bois, des plaids et un poêle à pellets pour faire grimper la température invitent à passer une nuit de rêve, en amoureux ou en famille. A disposition sur le complexe: un restaurant et un espace bien-être pour se ressourcer. Et tout un programme de prestations à conjuguer selon ses envies, pour une version romantique de son séjour ou, autre profil, plus aventureuse. Pour les sportifs, les pistes de ski et les sentiers raquettes sont tout près.

Givrée Pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux, ni au reste d’ailleurs, cet hôtel éphémère s’installe pour la saison dans quelques stations de ski en Suisse, notamment à Gstaad et à Zermatt. Bar, restaurant, mais aussi hôtel, ce palais des glaces offre plusieurs possibilités de nuits inoubliables, que l’on soit en famille, entre amis ou à deux. Allongés sur une épaisse fourrure et emmitouflés dans un duvet spécialement conçu pour résister aux températures polaires, il ne reste plus qu’à trouver le sommeil en contemplant la voûte immaculée. [lire la suite]