Qualité de l'air

Pollution atmosphérique: données actuelles sur MétéoSuisse [ lire la suite ]

L'index UV

Prévision de l'index UV (valeur maximale journalière) [ lire la suite ]

Météo & Santé

Hausse des cas de grippe: quelle différence entre grippe et rhume?

D'une année à l'autre, la grippe contraint de nombreux Suisses à garder le lit. Ce sont les cantons du sud et de l'est qui sont les plus touchés. Comment différencie-t-on une grippe d'un simple rhume?

En cas de «véritable» grippe, également appelée influenza dans le jargon scientifique, on parle d'une infection par le virus influenza. Il s'agit d'une pathologie respiratoire très sérieuse.
Photo: Getty Images

En Suisse, la grippe sévit actuellement plus que nulle part ailleurs. Ces derniers temps, l'activité grippale y a été beaucoup plus forte que dans le reste de l'Europe, en Asie et en Amérique du Nord, bien que la tendance soit également à la hausse dans ces régions. Le nombre de cas de grippe recensés en Suisse a doublé par rapport à la semaine passée et dépasse depuis longtemps la valeur seuil à partir de laquelle les autorités parlent d'une épidémie.
 
«J'ai la grippe», disent beaucoup de personnes en cas de toux, de mal de gorge ou de nez qui coule. Cependant, il peut y avoir confusion: en effet, les termes de «rhume» et de «grippe» sont souvent utilisés en tant que synonymes dans le langage courant, bien que d'un point de vue médical, il existe des différences entre un rhume et une grippe (influenza). Mais comment différencier une «véritable» grippe d'un simple rhume? [lire la suite]

______________________________________________

Légumes d’hiver: pour se faire plaisir sainement pendant la saison froide

En été, c’est la saison de nombreuses variétés de légumes qui sont parfaites pour composer des salades légères et pleines de vitamines. En revanche, les légumes d’hiver ne semblent pas aussi attrayants à première vue: nombre d’entre eux ont la réputation d’être ennuyeux et de se prêter, au mieux, à des potées consistantes. Mais ce n’est pas leur rendre justice que de rester sur ces idées préconçues. Le chou palmier, le panais ou encore la betterave prouvent en beauté que l’on peut préparer des plats sains et savoureux avec les légumes d’hiver.

Les chous, les panais et les betteraves sont des légumes d'hiver typique.

 

Le chou palmier

La saison du chou palmier s’étend de janvier à mars. Ce légume d’hiver typique est riche en vitamine C, en potassium, en calcium, en magnésium et en fer. De plus, il contient beaucoup de substances essentielles qui renforcent le système immunitaire, particulièrement mis à l’épreuve pendant l’hiver. Traditionnellement, on cuisine surtout le chou palmier pour accompagner des plats consistants. Mais on peut aussi voir les choses autrement: il suffit de le blanchir rapidement dans de l’eau salée, puis de le mélanger avec des tomates séchées et des olives pour composer une salade d’hiver colorée. Cru, il apportera une bonne dose de vitamines dans les smoothies verts, et rôti au four, il offrira une alternative saine aux chips de pomme de terre. [lire la suite]

Liens