Prévision pollinique

Centre d'Allergie Suisse [ lire la suite ]

Poussières fines Suisse

Carte de répartition actuelle des poussières fines [ lire la suite ]

L'index UV

Prévision de l'index UV (valeur maximale journalière) [ lire la suite ]

Informations polliniques à l'étranger

Liens utiles sur les prévisions polliniques ou les informations polliniques à l'étranger. [ lire la suite ]

Qualité de l'air

Pollution atmosphérique: données actuelles sur MétéoSuisse [ lire la suite ]

Météo & Santé

Des pieds en bonne santé en été

Randonner, marcher et courir sans avoir mal aux pieds - Quand l'été arrive, nos pieds ont besoin d'une attention particulière. C’est uniquement avec des chaussures adaptées et des soins méticuleux que la marche ou la course sont réellement agréables.

Ne faites pas seulement attention aux chaussures mais aussi aux chaussettes!

Un lavage soigneux et un séchage des espaces entre les orteils sont des mesures essentielles pour des pieds en bonne santé. Les ongles ne doivent pas être coupés trop courts, la corne en excès peut être enlevée à la pierre ponce. Pour éviter les mycoses des ongles ou du pied et les verrues, porter des sandales de piscine dans les lieux de bain publics et les vestiaires. «Si ces principes sont respectés ou après une visite chez la ou le podologue, il n'y a plus d'obstacles à un été avec des pieds soignés et en bonne santé», explique Yvonne Siegenthaler-Matter, responsable de la communication de la Société Suisse des Podologues (SSP).

Règle numéro un: de bonnes chaussures 

Pour la randonnée, la marche ou la course à pied, il ne faut pas choisir des chaussures trop petites et tenir compte de la forme du pied. Les chaussures de marche doivent être bien «rodées» avant de se lancer dans une randonnée.Il est conseillé de les relacer après quelques kilomètres. [lire la suite]

______________________________________________

Une tique m’a mordu dans les bois, que dois-je faire?

L'avis du Dr Mohamed Abbas, du Service de prévention et contrôle de l'infection des HUG

Mohamed Abbas, du Service de prévention et contrôle de l'infection des HUG

Avec les beaux jours, les promenades en forêt reprennent. Les tiques sont de petits acariens qui s’accrochent aux promeneurs avec leur rostre (appareil buccal). Elles vivent dans les feuillus et les sous-bois jusqu’à 1500 m d’altitude. A Genève, la salive d’environ 20% des tiques contient une bactérie nommée Borrelia, responsable de la maladie de Lyme. Il est conseillé de les retirer au plus vite, sans appliquer de produit au préalable. Utilisez pour les détacher des brucelles ou une tire-tique (vendu en pharmacie). Agrippez délicatement la tique au plus près de la peau et tirez-la doucement mais avec fermeté. Pour ne pas casser le rostre, faites tourner la pince. Ensuite, désinfectez la peau. Une petite plaque rouge peut apparaître immédiatement ou dans les 24 h après la morsure. [lire la suite]

Liens